AGIR: programme/ateliers soutien au code de la route

20/02/2018
 AGIR: programme/ateliers soutien au code de la route

Depuis le 1er janvier 2018, l’association AGIR a installé son siège social à Auzances  et a choisi de concentrer son intervention sur le territoire de la communauté de communes Marche et Combraille en Aquitaine.
Adresse : 51 rue de la Gare 23700 Auzances

Renseignements sur les programmes et inscriptions: appeler Justine VINCENT au 05 55 82 80 47

 

 

 

                

                 Les ateliers linguistiques ont lieu à Auzances tous les vendredis.

 Français Langue Etrangère : 10h30-12h
Savoirs de base : 13h30-15h
Lieu : CAVL AGIR – 51, Avenue de la Gare – 23700 Auzances

Les personnes pouvant bénéficier de ces ateliers doivent soit :
-      être inscrits à Pôle Emploi
-      bénéficiaires de RSA ou tout autres minima sociaux
-      reconnus personnes handicapées

Ces ateliers sont collectifs et ouverts aux personnes rencontrant des difficultés d’apprentissage de la lecture et/ou de l’écriture.
Les futurs apprenants sont accueillis par l’animatrice pour remplir le dossier d’inscription.

             Accompagnement à la mobilité
Permanence tous les jeudis de 9h à 12h :
Justine vous accueille à la maison du département d'Auzances (31 route de Montluçon) afin de vous informer sur :
     - les dispositifs et moyens de transport (transport collectif, transport à la demande...)
     - les aides matérielles existantes (location de voiture, scooters, acquisition de véhicules...)
     - les aides financières (aides au transport, assurances, réparations...)
     - les obligations légales et réglementaires(dans le cadre d'un entretien de véhicule, permis de conduire...)

Ateliers "soutien au code de la route" (local d'Agir) de 14h30 à16h
     
en juin : les lundis 3 et 24
     en juillet : le lundi 1er
Attention : l'inscription aux ateliers est obligatoire. tél : 05 55 82 80 47
Public éligible : bénéficiaires du RSA, demandeurs d'emploi, les personnes titulaires d'une allocation, pension ou carte d'invalidité, les personnes en emploi précaire (CDD de moins de 6 mois), les personnes ayant un quotient familial inférieur à 630 euros.